When a cello meets a dancer

Chorégraphie et concept: Juliette Rahon

Violoncelliste : Léonard Frey-Maibach

Musique: Suite pour violoncelle No. 2 en ré mineur , Johann Sebastian Bach

Photo ©Die Nato

„Quand Archet, mains, cordes et pieds s’entremêlent“

Juliette Rahon revisite sous un oeil théâtral, la deuxième suite pour violoncelle seul de Jean Sébastien Bach. La chorégraphe et le violoncelliste nous emmènent dans un voyage rempli de fantaisie et d’émotions, où nous voyons des animaux déambuler, l’écume d’une vague, un violoncelliste transformé en marionnette, ou encore l’ombre du violoncelle reflétée dans les mouvements amples des interprètes. 

Les accords et les arpèges complexes du violoncelle se succèdent, se nouent et s’entremêlent avec les membres de la danseuse. Finalement violoncelle et danse parviennent à dénouer cette précieuse dentelle pour nous présenter un tableau insolite.