Biographie

Danseuse chorégraphe basée  à Leipzig en Allemagne, Juliette est née en France, où elle a étudié la danse contemporaine et le ballet au Conservatoire régional de Lyon .  À 18 ans elle entre au Conservatoire Royal de Madrid où elle se perfectionne en technique Graham, ballet et improvisation. Deux ans plus tard, elle intègre la prestigieuse école Iwanson international dance school à Munich, où elle a la chance de travailler avec des chorégraphes de renommée internationale tels que Caroline Finn, Patrick Delcroix et Peter Mika. En 2014, Juliette obtient le diplôme de danseuse scénique professionnelle. Ses talents chorégraphiques sont rapidement repérés et lui permettent d’obtenir plusieurs bourses d’études.

En 2013 notamment, elle est invitée à Palamos en Espagne afin de présenter sa pièce «Jeux» Un an plus tard, Juliette participe en tant que chorégraphe invitée en résidence à l’«Offene Studios» au Tanztendenz Munich pour sa création «Métamorphose». C’est aussi en 2014 que sa pièce «Between Reality and Insanité» obtient le second prix du concours chorégraphique DanzaFirenze à Florence en Italie. En 2015, Juliette présente sa pièce «Home Needs People» au Einstein Theater à Munich. En 2017 elle est en résidence au Werkstattmacher e.V. pour sa nouvelle création «Nomade» en collaboration avec deux musiciens solistes de l’orchestre du Gewandhaus de Leipzig.

En tant que danseuse, Juliette se produit régulièrement avec plusieurs théâtres et compagnies d’envergure internationale, tels que l’Opéra de Leipzig auprès de la Chorégraphe Rosamund Gilmore dans «L’Or du Rhin», «La Walkyrie», «Siegfried» et «Le crépuscule des Dieux» de Richard Wagner. Elle a aussi participé aux projets «KA300 dance ensemble» à Karlsruhe, «Crossoverprojekt» à Berlin et Hamburg. 

En 2016 on peut la voir comme soliste dans les pièces «Wald» par Heike Hennig à Leipzig et «Hamletmaschine» de Rihm chorégraphié par Kinsun Chan à l’Opéra de Zurich. Plus récemment, Juliette a collaboré avec l’opéra de Leipzig et le Schaubühne Lindenfels pour la pièce „Au revoir Euridice“, mise en scène par Kristof Spiewok.

À côté de ses activités en tant que danseuse et chorégraphe, Juliette partage aussi sa passion en enseignant la danse contemporaine ainsi que le modern ballet auprès de danseurs amateurs et pré-professionnels.


Télécharger le CV de Juliette